Catastrophe minière de la Fosse 9
Hommage et exposition pour le centenaire

 

A 6 h 40, le 16 avril 1917, une explosion se produit dans la veine Berthe dressant : le rallumage d’une lampe enflamme le grisou... Au total, la catastrophe fera 42 morts et 8 blessés ! Il y a cent ans, la guerre fait rage et la catastrophe minière de la fosse n° 9 de Barlin n’a pas un retentissement national comme ont pu avoir celles de Courrières en 1906 ou de La Clarence en 1912. Cette année, l’hommage revêtait un caractère particulier, centenaire oblige ! Le dépôt de gerbe a eu lieu devant la stèle commémorative au cimetière en présence de Gérard Paillard, maire, Jean-Pierre Kucheida, président de l’association des communes minières de France, Bernard Cailliau, maire de Labuissière et conseiller départemental, des représentants des communes environnantes, des élus et des danseurs et figurants du spectacle « Devoir de mémoire, les gueules noires », puis l’hommage s’est poursuivi à la fresque des mineurs, rue Hermary, devant laquelle ont évolué les danseuses du club Léo Lagrange. Pour finir, c’est à l’espace culturel que fut inaugurée l’exposition en mémoire aux mineurs, avec un récit écrit et lu par les stagiaires d’Epistème sur la vie des mineurs, la guerre, le coup de grisou... En attendant, le rendez-vous du soir au parc de la Fossette pour le spectacle « Devoir de mémoire, les gueules noires ».

 

  • Photo 1
  • Photo 2
  • Photo 3
  • Photo 4
  • Photo 5
  • Photo 6
  • Photo 7
  • Photo 8
  • Photo 9
  • Photo 10
  • Photo 11