Julien Dagbert, maire de Barlin
2019, une année d’actions et de services

 

Pour ses premiers voeux en tant que maire de Barlin, Julien Dagbert a tout d’abord eu une pensée pour Marylène Kalek et Ceslas Kaczmarek, décédés en fin d’année dernière et pour Gérard Paillard, son prédécesseur et son épouse Régine.
Après avoir salué la qualité des agents territoriaux de la ville et la disponibilité des élus, il a annoncé que 2019 serait une année d’actions et de services pour la population.
Le début d’année verra la réfection de la voirie de l’impasse Ferrer et la réalisation d’un parking drainant de 12 places rue du Dr Capiaux.
Des travaux d’assainissement seront entrepris rue des Marolliers pour lutter contre les inondations, deux bassins enterrés seront créés et le bassin de la rue de Troyes sera curé.
Une réflexion a été engagée sur la signalisation routière et la sécurisation des axes de la commune qui conduira à des modifications ou à des améliorations. De même pour les voiries départementales.
Avec l’arrêt des contrats aidés et la suppression de l’utilisation de certains produits, la gestion des espaces verts a été revue, deux agents ont été recrutés et des emplois saisonniers sont venus renforcer les effectifs cet été.
A la demande de riverains, du stationnement va être créé rues d’Orléans et Domrémy à la place d’espaces verts pour limiter l’entretien.
L’opération de remplacement de l’éclairage vétuste par de l’éclairage LED, plus économique et plus performant, se poursuivra.
A proximité de la rue des Roulettes, un nouveau terrain multisports sera implanté dans un lieu limitant les nuisances. Au jardin public, de nouveaux jeux vont être installés avec modification de l’entrée et un nouvel aménagement intérieur. En prévision, le remplacement de la toiture de la salle J. Brel.
Dans les bâtiments scolaires : travaux d’accessibilité et réfection des sanitaires à l’école Ferry, réfection de la toiture, projet éducatif autour du graffiti pour redonner des couleurs à la façade de l’école Pasteur, à l’école Dunant-Barbusse, réfection des sanitaires, création d’un parking, travaux de cloisons et de peinture à l’école Anne-Frank.
Pour ce qui est des projets structurants, les travaux du centre à destination des professionnels de santé débuteront en mars pour une livraison début 2020. Un projet mené en partenariat avec Filiéris. Autre sujet de réflexion, la réouverture du marché couvert, le lancement d’une consultation d’architecte pour la transformation des locaux de l’ancien lycée en Pôle Enfance Jeunesse Parentalité, la réhabilitation des logements de la Cité des Soeurs avec Maisons et Cités, création d’une résidence seniors au sein de la ZAC du centre-bourg, réhabilitation thermique de 107 logements résidence Jeanne d’Arc par la SIA.
Les travaux du BHNS se poursuivent avec la démolition de la ferme Mercier, la reconstruction du pigeonnier et la création d’un axe parallèle à la rue Ferrer.
Parmi les autres projets, l’accès à la culture pour tous et la diversité culturelle grâce à la saison culturelle, au programme de la médiathèque, mais aussi la culture à destination des bénéficiaires du RSA, des seniors, de la jeunesse...
Afin d’améliorer la mobilité des seniors, une navette va être mise à leur disposition et, avec l’AHNAC, une réflexion est engagée sur le maintien à domicile des seniors via la création d’une plateforme de services.
Julien Dagbert a annoncé qu’il n’y aura pas d’augmentation des tarifs des services communaux ni des taux d’imposition pour l’année 2019. Il a ensuite remercié les membres des associations, les commerçants, artisans..., et tous ceux qui oeuvrent quotidiennement au bien-être et à la qualité de vie à Barlin.
Il a donné rendez-vous aux Barlinois en 2020 pour leur présenter les actions menées par son équipe. « En 2020, il y aura le temps du bilan et de la campagne électorale... L’an prochain, je reviendrai devant vous pour vous rendre compte de notre bilan et vous proposer d’écrire la suite, car oui je serai au rendez-vous en 2020 » a-t-il conclu.
Bonne et heureuse année pour Barlin !